David Bascunana photographe de mariage à Arles, Avignon et NîmesPrésentation

De caractère discret, je cherche à mettre en avant sur chaque photo votre amour, votre personnalité, l’émotion du moment retrouvé, de la manière la plus simple, la plus spontanée et unique, comme si le temps s’arrêtait. J’aime capter ces moments d’émotions fugaces, ces quelques secondes de bonheur, d’amour, de joie et de rires que chaque famille, chaque couple, chaque personne puissent offrir à l’autre.

Envie de me connaître davantage ?

David Bascunana photographe de mariage à Arles, Avignon et NîmesMusique : Ne le dites à personne, mais j’aurais voulu devenir une star du Rock …  J’écoute de tout, mais j’ai une préférence pour le Rock. En ce moment j’écoute en boucle : The Black Keys, Skip The Use, The Grinderman (Nick Cave),  ACDC,  The Hives, … Et il y en a tellement d’autres …

Et il faut me voir chanter dans ma voiture, mais vaut mieux pas m’entendre …


Musicien de salon :
c’est à dire que je joue tout seul sur mon canapé pour le plaisir, mais trop amateur pour jouer sur scène ou en groupe. Je joue de la guitare, David Bascunana photographe de mariage à Arles, Avignon et Nîmesdu ukulélé et de l’harmonica.

La chanson sur laquelle je me déchaine le plus :  » Come On » de The Hives (parce que les paroles sont faciles à retenir)

Loisirs : Expo, musées, voyages, séries TV, cuisiner/manger …


La moto :
un loisir qui est arrivé tard dans ma vie, mais
partir rider est un grand moment de liberté, et un temps pour me vider l’esprit et me recentrer sur mes David Bascunana photographe de mariage à Arles, Avignon et Nîmesobjectifs.

Mes marques préférées :
Converse, Apple, Biltwell, Fujifilm, Nikon, Audi, Tesla …

Portrait chinois :

Si j’étais un animal : un chat
Si j’étais un film : La Vie Rêvée de Walter Milty, ce n’est pas mon film préféré, mais c’est un film qui me ressemble.
Si j’étais une chanson : « Weight Of Love » des Black Keys.
Si j’étais quelque chose de comestible : des Springles.
Si j’étais un objet : de la crème solaire
Si j’étais une citation : Le gras c’est la vie – C’est au pied du mur que l’on voit le mieux le mur – Nous sommes tous le héros de notre propre histoire – Il vaut mieux être détesté pour ce que vous êtes que d’être aimé pour ce que vous n’êtes pas.
Si j’étais une ville : San Francisco
Si j’étais une série TV : Walking Dead ou Kaamelott
Si j’étais un personnage célèbre : le Roi Arthur

Signes particuliers :

– une fois par an j’oublie ma paire de lunettes sur une séance photo ou sur un mariage (c’est pour ça que je n’en ai pas sur les dernières photos …
– bordélique
– tatoué
– amateur de vin, de bière, et de thés
– le jeudi soir avec les potes, c’est « Jeudi gras »
– j’aime la philo, même si des fois je ne comprends pas tout, j’aime comprendre les différents questionnement de l’homme sur la vie.
– créateur et auteur de la page Facebook « Il ne faut pas confondre »